bienvenue aux gyarus francophones

Recherche

Durée de vie des cosmétiques

Sujet peu évoqué, connaître « les dates de péremption » de vos produits de maquillage ou autres crèmes est pourtant essentiel pour vous éviter certains désagréments. ©gals!gals!revolution

©gals!gals!revolution

 ©gals!gals!revolution

©gals!gals!revolution

Sur chacun de vos produits figure parfois une petite icône avec un pot ouvert, un chiffre et une lettre permettant d’indiquer le nombre de mois durant lesquels le produit sera utilisable. En cosmétique, ce symbole ne représente pas la date de péremption du produit mais la durée de conservation dudit produit connue sous l’appellation PAO - Période Après Ouverture. Explication.©gals!gals!revolution

 ©gals!gals!revolution

Tout d’abord sachez qu’il y a deux types de durabilité à distinguer pour les produits cosmétiques :©gals!gals!revolution

=> Lorsque la durabilité n’excède pas 30 mois ; l’indication de la date de durabilité minimale est obligatoire. Il s’agit de la date de péremption du produit correspondant à la Date limite d’utilisation optimale (DLUO) pour les produits alimentaires. Les mentions suivantes seront alors présentes « à utiliser de préférence avant fin (…) » ou un sablier.©gals!gals!revolution

=> Lorsque la durabilité excède 30 mois ; l’indication de la date de durabilité minimale n’est pas obligatoire mais est imposé la mention de la durabilité minimale d’utilisation de produits après ouverture dite PAO.©gals!gals!revolution

©gals!gals!revolution

On distingue donc la date de durabilité minimale qui est « la date jusqu’à laquelle le produit cosmétique, conservé dans des conditions appropriées, continue à remplir sa fonction initiale et reste sûr pour la santé humaine » ;©gals!gals!revolution

 ©gals!gals!revolution

©gals!gals!revolution

De la date minimale d’utilisation dite PAO qui correspond à la durée d’utilisation optimale après ouverture sans dommages pour le consommateur. Cette dernière est déterminée de manière théorique car il n’existe aucune méthodologie unique pour le faire. Si le sujet vous intéresse cliquez ici.©gals!gals!revolution

La mention d’une PAO figure sur le récipient et l’emballage de chaque produit. Elle est obligatoire depuis mars 2005 et n’apparaît pas sur les formes unidoses ou sans aucune ouverture physique possible (ex : aérosol) et les produits sans risque pour la santé du consommateur au cours de leur utilisation.©gals!gals!revolution

Elle est représentée par un pot ouvert mentionnant un chiffre et un M pour mois ou un Y pour Year (année). Le chiffre et la lettre indiquent alors le nombre de mois/année pendant lequel vous pouvez conserver votre produit après son ouverture.©gals!gals!revolution

 ©gals!gals!revolution

 ©gals!gals!revolution

©gals!gals!revolution

L’icône PAO n’est donné qu’à titre indicatif et n’a vocation à être pris en compte qu’une fois le produit ouvert (comprenez lorsque le produit est au contact de l’air). Autrement dit, tant que vous n’avez pas ouvert et utilisé votre produit, il ne se détériora pas durant un certain temps (en théorie).©gals!gals!revolution

Etant indicative, il est tout à fait possible pour certains produits d’être utilisés même lorsque la date est dépassée (les fards à paupière notamment). En définitive il vous appartient de juger si vous pouvez encore ou non utiliser votre mascara ou fond de teint une fois les mois écoulés.©gals!gals!revolution

©gals!gals!revolution

Ne prenez donc pas les informations données au pied de la lettre mais soyez conscientes que ces indications n’ont pas été prises par hasard.©gals!gals!revolution

Toutefois, sachez qu’à chaque type de produit correspond sont nombres de mois maximum de conservation après ouverture.  Le site beauteblogchic a répertorié huit produits make up avec leur nombre de mois maximum après ouverture. Ainsi en un coup d’œil vous pouvez savoir combien de mois vous pouvez conserver votre mascara, eye-liner liquide ou encore fond de teint.©gals!gals!revolution

©gals!gals!revolution

Petit conseil ©gals!gals!revolution

Lorsque vous ouvrez votre produit pour la première fois, accolez y une vignette en y inscrivant la date à laquelle vous l’avez ouvert ou la date où vous devrez cesser de vous en servir.©gals!gals!revolution

©gals!gals!revolution

 ©gals!gals!revolution

©gals!gals!revolution

Les conséquences de l’utilisation d’un produit cosmétiques périmés peuvent varier : Rougeur, douleur, enflamment, présence de bouton, conjonctivite.©gals!gals!revolution

Pour information l’agence Nationale de sécurité du médicament et des produits de santé a, en 2010, mis en ligne des recommandations de bon usage des produits cosmétiques que je vous invite à lire pour plus d’informations sur le sujet.©gals!gals!revolution

Enfin pour visionner ce sujet n’hésitez pas à regarder la vidéo de Sandrea.©gals!gals!revolution

La date de péremption, pour les produits dont la durabilité est inférieure à 30 mois, et la PAO, des produits dont la durabilité est supérieure à 30 mois, intègrent l’étiquetage des produits cosmétiques qu’il est parfois difficile à lire.©gals!gals!revolution

Sources : ©gals!gals!revolution

Commentaires

Postez votre commentaire...